Naturopathie : mon foyer est-il concerné par la dépression saisonnière ? [Test en ligne + traitements naturopathiques]

La dépression saisonnière (aussi appelée Trouble Affectif Saisonnier (TAS)) est présente chez beaucoup en cette saison d'automne. Routine, course contre la montre dès que le réveil sonne, peu de repos, les journées qui raccourcissent, le temps qui se rafraîchit

Beaucoup d'adultes et d'enfants sont sensibles à ce changement de saison, et les seules envies qui prennent place sont rester au chaud et boire une tisane bien chaude ! 

Pourquoi la dépression saisonnière ? 

Le manque de soleil et les journées qui se raccourcissent vont dérégler l'horloge biologique de certaines personnes du fait du changement d’activité de certains neurotransmetteurs (Gaba, sérotonine, dopamine…).

Les adultes et les enfants peuvent être touchés, mais les enfants (à un moindre degré), vont subir un changement de personnalité ou manque d'énergie.

C'est sous forme de questionnaire, mis en place par notre naturopathe Umm Tasnim, que l'on va voir quel neurotransmetteur est en carence, pour ainsi pouvoir la traiter.

S'il y a une majeure partie de OUI sur un ou plusieurs neurotransmetteur(s), c'est qu'il y a une carence, et il faut donc la prendre en charge.

Questionnaire dépression saisonnière

 

Faible GABA

1. Se sentir inquiet ou craintif                 2. Attaques de panique                            3. Incapable de se détendre ou de se détendre                                                    4. Muscles raides ou tendus                   5. Se sentir stressé et épuisé                     6. Envie de glucides pour la relaxation et l’apaisement                                             7. Envie de médicaments pour la relaxation et l’apaisement                      Insomnie 8. Avoir des pensées intrusives              9. Avoir un cerveau hyperactif                10. Avoir des pensées indésirables ou pensées sur des souvenirs, des images ou des soucis désagréables                   11. Incapacité à prioriser les actions planifiées                                                   12. Acrophobie (peur des hauteurs)       13. Mauvaise mise au point                     14. Spasmes rectaux                                15. Bouche brûlante                                 16. Douleur viscérale / douleur au ventre

Dans le cas de carence de Gaba, prendre 1 gélule Gaba (Vitall+)*** par jour

 

Faible taux de sérotonine

1. Anxiété  2. Attaques de panique ou phobies 3. Se sentir inquiet ou craintif  4. Pensées ou comportements obsessionnels  5. Perfectionnisme ou contrôle excessive 6. Irritabilité  7. Une anxiété pire en hiver  8. Blues hivernal ou trouble affectif saisonnier 9. Négativité ou dépression 10. Pensées suicidaires  11. Autocritique excessive  12. Faible estime de soi et manque de confiance en soi  13. Syndrome prémenstruel ou sautes d’humeur ménopausiques 14. Sensibilité au temps chaud  15. Hyperactivité  16. Colère ou rage  17. Problèmes digestifs  18. Fibromyalgie, syndrome de l’articulation temporo-mandibulaire ou autres syndromes douloureux  19. Difficulté à s’endormir  20. Insomnie ou sommeil perturbé 21. Envies de glucides l’après-midi ou le soir 

Dans le cas de carence en sérotonine, prendre 1 gélule Noxidrim 5-HTP (Solgar)*** le soir au coucher.

 

Faible teneur en catécholamines 

1. Dépression et apathie  2. S’ennuyer facilement  3. Manque d’énergie  4. Manque de concentration  5. Manque de motivation et faible motivation 6. Trouble déficitaire de l’attention 7. Procrastination et indécision 8. Envie de glucides, de caféine pour l’énergie 

Dans le cas de carence de catécholamines, prendre 1 gélule à jeun le matin de L tyrosine (Nutrixeal)***

 

Faible teneur en endorphines 

1. Sensibilité accrue à la douleur émotionnelle  2. Sensibilité accrue à la douleur physique  3. Pleurer ou pleurer facilement 4. Manger pour apaiser votre humeur, ou réconforter manger 5. Vraiment, vraiment aimer certains aliments 6. Envie d’une récompense ou d’une gâterie anesthésiante

Dans le cas de carence en endorphines, prendre 1 gélule DLPA (Fairvital)*** au milieu du repas du midi

 

Faible taux de sucre dans le sang 

1. Envie de sucre, d’amidon, à tout moment de la journée  2. Irritable, tremblant, mal de tête – surtout s’il est trop long entre les repas  3. Envies intenses de sucreries  4. Étourdis si les repas sont manqués  5. Manger soulage la fatigue  6. Agité, facilement contrarié, nerveux 

Dans le cas de crise d'hypoglycémie, prendre 1 gélule au milieu du repas midi L-glutamine (Solgar)*** et parfois rajouter au coucher, 1 gélule Noxidrim 5-HTP (Solgar)***

***tous les compléments alimentaires sont à prendre en cure d'un mois, et non au long cours.

Alors chères mamans, après passation de ce test, avez-vous des carences ? Et vos enfants ? Si oui, lesquelles ?

Pour toute question, n'hésitez pas à laisser votre commentaire : Umm Tasnim, naturopathe, vous répond directement !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
As salamu aaleykoum wa rahmatullahi wa barakaatuh<br /> Est ce possible de prendre 1 gélule gaba le jour et 1 gélule noxidrim le soir?<br /> En tout cas BaarakaAllahu fiiki, c'est très intéressant comme article.
Répondre
O
Baaraka allah oufiki très intéressant
Répondre