Éduquer, c'est quoi ? [Les 8 piliers]

Lorsque l'on pense au mot "éduquer", plusieurs mots nous passent par la tête : parent, enfant, élever, autorité… Parfois, nous passons à côté de l'essentiel, parce qu'éduquer, c'est plein de choses merveilleuses.

En suisse, à Genève, la Commission cantonale de la famille mène très activement une campagne de sensibilisation destinée à tous les adultes qui accompagnent les enfants dans leur développement, dans leur vie. Généralement ce sont des professionnels (enseignants, assistantes maternelles…) mais cela est bien entendu valable pour les parents ! 

"Une éducation solide amène la société à apprécier les enfants et les enfants à bien se sentir dans le monde qui les entoure".

Éducation : les huit piliers

Éduquer, c'est encourager

L'enfant a besoin de courage et d'assurance. Il doit entreprendre, apprendre, et réaliser. Et cela passe par l'adulte, par l'encouragement. Cela permet à l'enfant de développer sa propre personnalité, et ne pas se laisser influencer.

Comment l'enfant peut-il développer son courage et son assurance ? Il a besoin de deux choses : être satisfait de ce qu'il réalise, et que ce qu'il réalise soit reconnu. Nous, parents, sommes au premier plan, et il est indispensable d'encourager l'enfant.

Éduquer, c'est accepter le conflit

Un parent qui pense qu'un enfant obéit au doigt et à l'œil, sans cri, sans disputes, se trompe forcément ! Dans la vie de chacun, il y a des disputes : avec son employeur, avec son époux/épouse, avec ses amis, et même (surtout) avec son enfant. Cela n'est pas dramatique tant que la dispute reste dans un cadre acceptable. Se disputer, c'est trouver des solutions, des compromis, dialoguer et échanger. C'est parler mais aussi écouter, envisager et appliquer. La dispute permet à l'enfant de développer d'importantes compétences sociales. Rien n'est perdu : tout est acquis. Nous sommes des modèles importants aux yeux de nos enfants. Si nous sommes respectueux dans nos conflits, ils le seront aussi. Et par conséquent, ils arriveront à gérer les tensions. 

Éduquer, c'est amener à l'autonomie

On aime nos enfants et bien souvent on les couve. Je faisais partie de ces mamans qui faisaient tout à leurs enfants, jusqu'à la naissance de mon dernier, burn-out. Et j'en suis reconnaissante, car cela aurait probablement ralentit leur autonomie ! Les enfants, comme les adultes, ont besoin de liberté, qu'ils peuvent gérer à leur façon. Quand on dit liberté, on ne dit pas sorties nocturnes. La liberté, c'est avoir le choix de prendre les vêtements dans son armoire, ou d'organiser sa chambre par exemple. C'est étonnant de voir des enfants, dès 1 an, manger seuls. Et pourtant, c'est "normal". Petit à petit, les enfants apprennent à gérer en toute autonomie leur quotidien : gérer les loisirs, l'argent de poche… L'autonomie amène à l'indépendance qui amène à la responsabilité. Bien entendu, on ne parle pas de laxisme, mais d'un juste milieu. 

Éduquer, c'est montrer ses sentiments

Quand on évoque le mot "sentiments", on pense de suite à l'amour, pas vrai ? Et pourtant il y a tant d'autres sentiments, agréables et désagréables, qu'il est important de gérer. Et pour les gérer, il faut parler, dire les choses. Amour, joie, tristesse, colère, peine… Tous ces sentiments font partie de la vie d'un être humain, et donc de celle de notre enfant. Chacun étant différent, il est important de les exprimer : dessiner, parler, faire un câlin, écrire une lettre… 

Pour le développement de l'enfant, exprimer ses sentiments, c'est apprendre à les gérer (et pour l'adulte aussi !). Personnellement, quand je suis triste ou en colère, je n'ai aucun mal à le dire à mes enfants, en leur précisant que cela n'est pas de leur faute. Ainsi, ils comprennent et acceptent mieux mon état physique que si je ne disais rien. Dîtes les choses, tout le monde a à y gagner ! 

Éduquer, c'est mettre des limites

Mettre des limites, c'est indispensable. Le parent en a besoin, mais surtout l'enfant. C'est une tâche importante, mais très difficile à mettre en place. Mettre des limites, c'est protéger son enfant du monde extérieur et des dangers domestiques : quand on comprend les règles, on a un sentiment de sécurité. Si je sais pourquoi je ne dois pas faire ceci, je comprendrai et serai ainsi moins tentée de faire telle ou telle chose. 

Les limites se mettent en place, mais se respectent également. Toujours expliquer le pourquoi de la limite. Si une limite est dépassée, le parent doit être ferme et ne pas se contredire (crédibilité). L'enfant a besoin de sécurité, et cela passe par la fermeté. La logique doit être suivie au sein d'un même foyer, même si les styles d'application ne sont pas les mêmes. 

Éduquer, c'est prendre le temps

Nous sommes dans une société où nous ne prenons plus le temps "dépêches-toi y'a le sport", "vite on est en retard chez le docteur", "quoi, t'es pas encore habillé ?", 'allez viens on sort faire du vélo, plus vite il va faire nuit !". Cette spirale infernale nous amène à la fatigue, la colère et l'énervement.

Éduquer, c'est savoir écouter

Prenons le temps de donner de l'attention à notre enfant. Prenons le temps de comprendre ses préoccupations. Prenons le temps de l'écouter. Prenons le temps de lui octroyer une oreille attentive.

Écouter, ça demande de l'attention. 

Éduquer, c'est… Beaucoup d'amour ! 

Donner de l'amour à l'enfant, ça signifie quoi ? Certaines diront l'embrasser. D'autres le câliner.

Donner de l'amour à un enfant, ça signifie tout d'abord l'accepter tel qu'il est. Et lui montrer. Manifester son amour, ça peut être aussi le consoler, le regarder, s'intéresser à lui. Il y a tant de façon de donner de l'amour à son enfant ! Mais c'est aussi lui dire "je t'aime", lui dire qu'on est fiers de lui.

Essayons d'appliquer ces 8 piliers au quotidien ! 

"C'est de la manière d'intégrer les enfants dans notre société d'aujourd'hui que dépendra la société de demain".

Et pour vous, c'est quoi éduquer ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fati 12/11/2020 14:21

Merci beaucoup pour cet article simple (mais pas simpliste !) et riche à la fois. Ces 8 points sont vraiment les bases les piliers. Très bon rappel. Merci.

Si je devais choisir un mot pour définir le verbe éduquer, je dirais accompagner. Eduquer c'est accompagner l'enfant dans sa vie pour l'amener à voler de ses propres ailes, dans son environnement... et même quelque soit son environnement.

Eduquer c'est accompagner l'enfant... avec bienveillance et amour, avec encouragement et intelligence.

Apprends Moi Ummi 12/11/2020 19:58

Merci Fati pour tes encouragements ! Très bel avis, et je suis d'accord avec toi, éduquer c'est accompagner. Et justement ça permet aussi une belle remise une question, en s'imposant de ne pas tout faire à l'enfant (d'où ce terme d'accompagnement).
Merci pour ton précieux avis Fati, c'est un plaisir de te lire !