Les conseils de Ummi : préserver nos dépôts du danger

Les conseils de Ummi : préserver nos dépôts du danger

As-salãmu `alaykum wa Rahmatu Llãhi 

parce que le danger est partout, même inévitable essayons de minimiser les risques in shã'a Llãh 

je vais énumérer plusieurs situations in shã'a Llãh, avec leurs préventions. J'ai pris du temps pour cet article car le thème est pour moi beaucoup trop important...

qu'Allah préserve nos dépôts de tout mal 

 

I) ÉTOUFFEMENT, ÉTRANGLEMENT, PRIVATION D'OXYGÈNE :

- étouffement avec des jouets (en jouant) : prendre des jouets adaptés à l'âge de l'enfant et en bon état, afin d'éviter qu'il puisse avaler et s'étouffer avec des petites pièces. 

- étouffement avec des jouets qui traînent : attention aux jeux des plus grands qui attirent les plus petits. Ne JAMAIS laisser un enfant sans surveillance 

- étouffement au cours du repas : attention aux cacahuètes, bonbons, petits aliments. Mais attention aussi aux gros morceaux, comme la pomme, croûton de pain etc...

- asphyxie avec un sac plastique : un sac plastique ne doit JAMAIS être accessible à un enfant, quel que soit son âge 

- asphyxie par monoxyde de carbone : faire réviser annuellement ses appareils de chauffage (chaudière, cheminée) par un professionnel 

- privation d'oxygène par strangulation : attention aux écharpes, foulard, surtout dans les jeux publics. Sensibiliser les plus jeunes au jeu du foulard chez les plus grands. Le risque est mortel et le dommage irrémédiable

- le nourrisson dans sa chambre : température idéale 19 degrés. Mettre bébé sur le dos, seul dans son lit. Ne jamais utiliser couette couverture oreiller. Mais plutôt une gigoteuse. Dans un lit parapluie ne pas rajouter de matelas, bébé risque de se coincer sous le matelas et s'étouffer. Pas de tour de lit : peut se détacher et étouffer bébé. Pas d'animal dans la chambre

Chaque année : 200 décès de bébés d'asphyxie par obstruction, strangulation ou confinement
50 décès annuels dûs au monoxyde de carbone

Concerne la majorité des moins de 6 ans

II) ELECTRISATION

- blocs de prises : munir les prises de cache prise 

- rallonges électriques : débrancher et ranger les rallonges électriques ne servant pas

- rallonges multi prises : ne pas surcharger les prises

- appareil branché dans une pièce d'eau : se mettre en sécurité lorsque l'on utilise un appareil électrique proche d'un point d'eau

- matériel défectueux : s'assurer que tout est en état et aux normes

1000 enfants victimes d'électrisation
Chaque mois : 1 enfant en France

III) LA ROUTE : 

- piéton : apprendre à l'enfant à toujours s'arrêter avant de traverser. Lui montrer le bon exemple. Toujours prendre les passages piétons. Quand le signal est vert et après avoir vérifié à gauche puis droite et gauche, traverser. Ne pas courir pour traverser la route. Toujours marcher du côté opposé à la route 

- vélo : s'équiper d'un casque et de protections. Pour les bébés utiliser un siège de vélo homologué. Transmettre les règles principales du code de la route

- voiture : pour enfant en bas âge utiliser systématiquement un siège coque toujours placé dos à la route. Si la coque est installée côté passager TOUJOURS désactiver air bag passager. En voiture veiller à ce que les plus grands descendent toujours du côté du trottoir. Respecter la place de l'enfant selon son âge. Attacher la ceinture correctement. Ne jamais laisser un enfant seul dans une voiture. Donner l'exemple...

- bus : toujours traverser derrière le bus

En 2012, les enfants de moins de 15 ans constituent 3,1% des tués et 7,4% des blessés de la route.

C’est en tant que passagers de voiture que les enfants de moins de 15 ans ont les accidents les plus graves : la voiture totalise 44,3% des tués dans cette tranche d’âge.

Les déplacements piétons totalisent 31% des tués et 43% des blessés, avec des pics d’accidentalité lors des premières années à l’école et au collège. Les déplacements cyclistes occasionnent 9,5% des tués et 7,7% des blessés, avec un pic des accidents entre 10 et 14 ans.

Les garçons sont plus exposés au risque routier que les filles, avec 53% des tués et 57% des blessés.

IV) NOYADE 

- dans le bain : ne jamais laisser un enfant seul même quelques secondes. Attention à la mousse. Tout avoir à portée de main avant l'entrée dans le bain. Attention : les sièges de bain tapis antidérapant ne sont pas des produits anti noyade!

- dans la piscine : sécuriser l'accès à la piscine. Toujours rester vigilant 

- lac, étang mer : choisir zones de baignade surveillée et ne jamais laisser un enfant seul dans l'eau 

Avant 6 ans, les noyades se déroulent principalement au domicile

V) COUPURE 

- porte, tiroir, table : bloque porte, protège coin de meuble. Fermeture sécurisée placard. Ne pas claquer les portes

- objets coupants et tranchants : ranger en lieu sûr. Privilégier ciseaux à bouts ronds pour les travaux manuels, couverts en plastiques pour repas si enfant petit 

 

 

VI) CHUTE

- sur la table à langer : préparer tout ce dont on a besoin avant de commencer. Ne JAMAIS lâcher bébé, toujours avoir une main sur lui

- couffin, transat, chaise haute, canapé : toujours attacher bébé, ne jamais le mettre en hauteur sans surveillance. Bien prendre un matériel adapté à l'âge de l'enfant

- dans le lit : adapter la hauteur du lit au bébé. Pour l'enfant munir le lit de barrière de sécurité. 

- dans les escaliers : mettre des barrières aux normes. Ne pas se précipiter dans les escaliers. Apprendre à l'enfant à descendre (marche arrière pour débuter). Bien tenir la rampe. Un enfant ne doit pas rester seul dans les escaliers 

- depuis une fenêtre ou un balcon : ne rien laisser près de la fenêtre permettant l'accès à l'enfant. Poignées de fenêtres sécurisées rembarde balcon. 

- aire de jeux : respecter l'âge indiqué sur les jeux. Attentions aux lacets défaits. Expliquer les règles de jeux et sécurité aux enfants

Les chutes touchent essentiellement les enfants et les personnes âgées

VII) INTOXICATION

- produits ménagers, entretien et de bricolage : stocker produits dans un endroit non accessible à l'enfant, en hauteur, fermé à clefs. Ne pas transvaser un produit ménager dans un récipient à usage alimentaire. Ne jamais mélanger deux produits. Lire les modes d'emploi. Bien ranger les produits après utilisation

- médicaments : idem. Ne jamais présenter un médicament pour un bonbon

- cosmétiques : idem 

- aérosol : idem

- alimentaire : respecter les règles d'hygiène de préparation du repas. Attention aux plus petits qui pourraient fouiller dans les poubelles!

- plantes : attention certaines plantes toxiques 

 

 

VIII) BRULURE

- avec l'eau : bien vérifier température de l'eau avant le contact avec l'enfant. Toujours couper l'eau chaude avant l'eau froide. Installer un mitigeur si possible. Bien surveiller l'enfant car il pourrait ouvrir le robinet d'eau chaude

- les liquides chauds : ne pas porter un enfant pendant que l'on cuisine ou que l'on porte un liquide chaud. Vérifier la température du biberon à la sortie du micro ondes. Tourner le manche de la casserole vers l'intérieur. Attention une nappe peut être tirée par lenfant

- les points chauds : interdire l'accès à la gaziniere. Attention aux appareils à raclette, fondue. 

- la gaziniere : ne jamais laisser un enfant en cuisine. Ranger les briquets et allumettes hors de portée 

- soleil : attention aux coups de chaleur. Respecter les horaires de sortie en été. Utiliser une protection solaire, tee shirt, casquette, lunettes 

La brûlure est un danger présent dans chaque pièce de la maison. La peau des enfants est plus sensible : 3 secondes pour qu'il se brûle au 3ème degré avec de l'eau à 60 degrés
Chez les enfants les 3/4 des brûlures sont dûes à des liquides chauds (boisson, soupes, huile, eau chaude sanitaire, biberon) et 1/3 de ces brûlures sont causées par l'eau chaude sanitaire

IX) MORSURE 

Ne jamais déranger un animal qui dort ou mange, respecter l'espace de l'animal. Expliquer les règles de vie avec l'animal. Ne jamais s'approcher de sa tête. Un animal même familier peut avoir des réactions inattendues et dangereuses. Vacciner l'animal. Ne jamais laisser un enfant seul avec un animal. Ne jamais s'approcher ET toucher un animal que l'on ne connait pas

Décret mars 2012 :
600.000 morsures de chiens par an
20% des morsures nécessitent une intervention chirurgicale.
Âge moyen des victimes : 5 ans
Dans 50% des cas, l'animal qui mord vit au domicile de l'enfant ou dans son entourage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

OumSouleymane 19/08/2014 12:41

Selem Aleyki oukhty BarakAllah oufiki cette article devrais même passer au information lol je connais une sœur qui a des enfants et elle a un petit dernier qui jouer souvent dans la cuisine a coter de la gazinière et un jour la cocotte est tomber je ces pas se qu'il y avais dedans mais c'était très chaud sa a bruler tout le bras du petit au 3eme degrés le pauvre je ces pas comment on dit je croit ces greffer ? be il lui greffe la peau parce que le muscle de son bras il continue a pousser mais pas sa peau sobhAnallah qu'Allah le guerrissent <3 sa n'arrive pas qu'au autres il faut vraiment être très vigilant et aussi la dernière fois mes petits frère était dans le bain le plus grand a 3ans et le petit a 1ans et demi et il jouet dans le bain et ma bel mère et partit vite fait prendre des serviettes et des quel est revenu dans la salle de bain le plus grand était sur le petit entrain de faire du cheval mais s'en s'en rendre conte il était entrain de noyer son frère sa va très très vite

Apprends Moi Ummi 19/08/2014 13:15

Wa `alaykum As-salãm wa Rahmatu Llãhi wa Barakãtuh Umm Soulayman Subhana Llãh wa la hawla wa la quwata illa bi Llãh c'est effrayant il faut être très vigilant Subhana Llãh

Oum Tesnim 18/08/2014 10:29

As salam 3aleyki,
Barak Allahoufiki pour cette article. Qu'Allah préserve nos enfants.

oum mohammed 17/08/2014 22:22

Slm w 3alayki oukhty, tres bon article, ca ma fait peur sur le coup mais cela peut arriver si on ne prend pas de précautions. Baraka Allah oufik oukhty. Jespère que tu te portes bien ainsi que tes enfants?

Oum iyad 17/08/2014 23:46

As salamu alayki wa rahmatullahi wa barakatuhu très bon article mâcha Allah bénéfique. Et oui ca fait peur mais ca fait partie de la dounia, toujours faire attention, avoir un radar à la place des yeux et anticiper le moindre geste lol je pense que c'est le cas de toutes les mamans. Qu'Allah préserve nos amanas.

Apprends Moi Ummi 17/08/2014 22:28

Wa `alaykum As-salãm wa Rahmatu Llãhi wa Barakãtuh la douce Umm Mohammed Al-Hamdu li-Llãh nous allons bien Bãraka Llãhu fik
Na'am j'ai insisté sur cet article même si certaines choses sont choquantes mais ce sont des faits présents et réels donc il faut faire attention in shã'a Llãh afin de minimiser les risques. Bien sur la peur n'évite pas le danger mais avec de la vigilance on peut éviter beaucoup de choses