La sémantique, l'importance des mots au quotidien

On ne se rend pas forcément compte mais chaque mot à son importance, et surtout pour l'enfant, depuis sa naissance. Les mots ont une signification. Un sens. 

Nous avons pour habitude d'utiliser les mêmes propos, des phrases types, qui restent ancrés en nous. 

"Ne touche pas à ça", "Ne va pas là-bas !"...

Il faut savoir que le cerveau ne comprend pas la négation. Ainsi, il peut être très difficile de passer un message ou de se faire comprendre.

Restez calmes si vous donnez un ordre négatif à votre enfant et qu'il ne vous écoute pas, il ne le fait pas exprès ! 

La sémantique, l'importance des mots au quotidien

Si je dis à mon enfant : "ne pense pas à une voiture rouge"

Quelle est la première chose qu'il va faire ? (et que vous avez sûrement fait également hh) : il va penser à une voiture rouge.

Alors que si je lui dis "pense à une voiture bleue", par ce détournement, il pensera à une voiture bleue et ne pensera pas à la voiture rouge.

Exemple un peu plus concret, avez-vous déjà dit à votre enfant "ne touche pas ça" ? Qu'a t-il fait ? Il a touché oui ! Parce que son cerveau n'entend pas la négation. 

On peut aisément remplacer certains mots par d'autres, plus positifs, et qui ont un bien meilleur effet. Notamment sur le plan scolaire et personnel, pour par la suite professionnel. 

Si l'enfant a un objectif scolaire, par exemple un examen. On formulera des objectifs positifs comme "tu es capable de réussir", "tu vas donner le maximum de toi-même", "tu es capable"... Plutôt que "tu n'y arriveras pas". L'enfant peut également s'approprier ces mots. 

Remplacer des mots de vocabulaire par d'autres

- "Je peux" à la place de "je dois" = "je peux vaincre ma peur" à la place de "je dois vaincre ma peur" (capacité qui instaure la confiance, et non obligation qui instaure la contrainte)

- "et" à la place de "mais" = "j'ai rangé mes vêtements et je rangerai mes chaussures cet après-midi" à la place de "j'ai rangé mes vêtements mais je n'ai pas rangé mes chaussures"

- "faire" à la place de "essayer" = "je vais faire cet exercice" à la place de "je vais essayer cet exercice"

- "objectif", "but", à la place de "problème" = "l'objectif est atteignable" au lieu de "il y a un problème"

- "quand" à la place de "si" = "quand tu auras rangé ta chambre, nous irons au parc" à la place de "si tu ranges ta chambre nous irons au parc"

- "expérimenter" à la place de "rater", car toute expérience est une manière d'apprendre = "j'ai expérimenté cette recette" à la place de "j'ai raté cette recette"

Le bénéfice

Les mots sont très importants, tant pour nous que pour notre entourage, ils ont un réel impact sur la motivation et le bien être. On peut y arriver progressivement, petit à petit, en écartant certains mots.

Au niveau scolaire, cela a aussi un bénéfice. Ceux qui réussissent mieux sont ceux qui baignent dans un environnement positif avec des mots bienveillants et sains : "voyons à quelle vitesse tu es capable de réussir" plutôt que "essaie de faire cet exercice difficile".

Au quotidien

On peut aussi entraîner le cerveau et l'imprégner en adoptant des affirmations positives, au quotidien, dans un environnement positif. Ainsi on sort du schéma négatif, dans lequel nous sommes toutes plus ou moins imprégnées.

Quand on modifie notre façon de nous exprimer, on modifie également indirectement le comportement de notre enfant, de façon positive et saine. 

Et si on se donnait un défi ? Pendant une semaine, on emploie le mot "faire" à la place du mot "essayer".

Partantes ? 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emane oum zayneb 07/08/2020 14:54

BarakaLLahoufiki.
Un rappel fait du bien ^^

Apprends Moi Ummi 07/08/2020 18:19

Wa fiki bãraka Llãh ma sœur Umm Zayneb avec plaisir ????