Les 3 passoires [Histoire et bénéfice]

Il y a une histoire que je ne me lasse pas de lire et relire, celle des 3 passoires de Socrate. Philosophe Grec, il avait une réputation de sagesse. Et cette histoire, regorgeant de nombreux bénéfices, en témoigne 

Les 3 passoires

Quelqu'un vint un jour trouver le philosophe Socrate et lui dit : 

- Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami ?

- Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j'aimerais te faire passer un test, celui des trois passoires. 

- Les trois passoires ?

- Mais oui, reprit Socrate, avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire. C'est ce que j'appelle le test des trois passoires. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?

- Non, j'en ai seulement entendu parler.

- Très bien, tu ne sais donc pas si c'est la vérité. Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien ?

- Ah non ! Au contraire ! 

- Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n'es même pas certain qu'elles soient vraies. Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l'utilité. Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait ?

- Non, pas vraiment.

- Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire ?

Le concept 

En transmettant cette histoire à notre enfant, on lui apprend que ce qui n'est ni vrai, ni bon, ni utile ne doit pas faire du mal à quelqu'un d'autre, et ne doit ni polluer autrui, ni sa propre personne. De plus, il apprendra ainsi à s'éloigner de la calomnie ou de la médisance, et de s'éloigner aussi du mal. En effet, nous sommes dans une société où le "faux" est présent au quotidien, les rumeurs, les on dit. Qui n'apportent que du mal et ne sont nullement bénéfiques. On peut d'ailleurs le constater dans les écoles, où beaucoup d'enfants se font harceler, en partant généralement de propos mensongers et infondés.

Cela nous permet également de nous réformer nous-mêmes.

Alors réfléchissons bien désormais : ce que nous avons à dire est-il vrai, bien et utile ? 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Khad 24/07/2020 09:25

Salam aleykoum, super article ma sha Allah, et bonne histoire a raconter aux enfants . Barraka llah fik ????

Apprends Moi Ummi 25/07/2020 14:57

Wa‘alaykum as salãm wa rahmatu Llãhi wa barakãtuh ma soeur
wa fiki baraka Llâh, nous avons également été séduits par cette histoire !