Comment expliquer le Ramadan aux enfants, ou à l'entourage non musulman ?

 

 

« Ramadan… Qu'est-ce que c’est ?»

« Pourquoi vous jeûnez ?»

« Sérieusement .... Vous ne pouvez même pas boire de l’eau ?!?! »

« Comment vous faites pour rester toute la journée sans boire ou manger ?! »

Nous avons toutes entendu ces questions et nous avons toutes été confrontées à ce regard intriguant. Que ce soit de la part de notre entourage non-musulman, de nos collègues du travail ou de nos propres enfants, les questions sur le Ramadan fusent dès le premier jour de ce mois.

Ce dossier, présent en fin d'article en PDF, vous donnera quelques conseils sur la façon de traiter ces questions et comment expliquer le Ramadan aux jeunes enfants... et à votre entourage non-musulman.

Évaluer la situation

La meilleure façon pour répondre à ces questions, c'est de penser à la personne qui les pose. Que puis-je dire qui lui serait bénéfique ? Pourquoi pose t-elle ces questions ?

Quand cela vient des enfants, vous pouvez être certaines que c'est parce qu'ils sont vraiment intéressés. La plupart des enfants veulent imiter ceux qu'ils aiment. Ils ont vu comme leurs parents se comportent différemment pendant le Ramadan et ils veulent savoir pourquoi.

Il est bon de rappeler que le Ramadan peut être très perturbant pour un jeune enfant. La routine à la maison est complétement chamboulée, maman et papa sont plus fatigués que d’habitude, et pendant un mois entier ils ne vont pas manger la journée, se réveiller la nuit en catimini pour grignoter et le soir préparer une table avec des mets qu’ils n’ont jamais vu durant toute l’année. (« Maman, c’est quoi la Halila ? » ... « HaRiRa on dit mon enfant »)

Cette perturbation peut en fait conduire à un stress et un malaise inutiles pour nos enfants. C'est pourquoi il est important d'expliquer l'essence du Ramadan à nos enfants dès qu'ils sont capables de comprendre.

Par une communication efficace, nous pouvons expliquer pourquoi nous jeûnons et pourquoi c'est important. Cultivons un amour pour le Ramadan dans leurs cœurs et approfondissons leur lien avec ce mois qui n’est pas comme d’autres mois de l’année.

Le même principe s'applique également lorsque vous expliquez Ramadan à vos collègues du travail ou proches non-musulmans. Pourquoi demandent-ils ? Peut-être qu'ils connaissent très peu le Ramadan, ou même l'Islam, et veulent en savoir plus. Essayez de déterminer quelle est leur motivation à poser et ajustez votre réponse en conséquence.

Si vous pouvez surmonter la gêne initiale, en leur expliquant pourquoi vous jeûnez et ce que cela signifie, vous les aiderez à ressentir un lien avec ce que vous faites et à vous faciliter la tâche au travail ou chez vos proches non-musulmans. Une fois que les gens comprennent ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire, et comprennent pourquoi, tout le mois se déroulera dans la sérénité in shâ’-Llâh.

N'utilisez pas leurs questions polies comme une opportunité de leur donner une longue conférence dans l'espoir de faire Da’wah ! Trop d'information tue l’information comme dit le dicton.

Ce n'est pas seulement ce que vous dites qui compte ... mais comment vous le dîtes !

Que vous parliez du Ramadan à vos enfants, vos collègues du travail, ou à vos proches non-musulmans, il y a 2 points dont vous devez vous souvenir :

Rester simple

Ne pas trop compliquer les choses en s'attardant sur les règles ; ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire. Vous n'avez pas besoin d'expliquer le calendrier lunaire, les horaires du jeûne ou d'autres détails. Restez simples et apportez des réponses qu’ils peuvent comprendre.

Rester positive

Il est tellement important de souligner les avantages du jeûne. Adopter la positive attitude.

Par exemple, au lieu de dire : « Je ne peux pas manger ou boire de l'aube véritable, jusqu’au coucher du soleil » Dites plutôt : " Je mangerai et boirai au coucher du soleil ».

Voyez-vous la différence ?

La première réponse apparaît comme négative et confuse, tandis que la deuxième est positive et simple à comprendre.

Que dites-vous si quelqu’un vous pose cette question :

« Pourquoi tu jeûnes ? « 

 Est-ce que vous dites : « Parce qu'il est dit dans le Coran que… »

OU…

« Parce que ça M'AIDE à devenir une meilleure personne » ?

Les deux réponses sont correctes, mais vous devez évaluer à qui vous parlez, et quelle réponse lui serait la plus bénéfique.

En fonction de la personnalité et des intérêts de votre enfant (ou de votre entourage), vous voudrez peut-être mettre davantage l'accent sur les différents aspects du Ramadan.

 Les points à évoquer :

L’empathie

En faisant l'expérience de la faim et de la soif, le jeûne nous enseigne à éprouver de l'empathie pour ceux dans le monde qui ont peu à manger ou à boire.

La religion

  • Le jeûne du Ramadan est fait uniquement pour Allâh. C’est une adoration envers Lui et notre amour pour Lui.
  • Grâce à cette dévotion, les musulmans se sentent plus proches de leur Créateur, et reconnaissent que tout ce qu’ils ont dans cette vie est une bénédiction de Lui.
  • Ramadan est le mois islamique au cours duquel le Coran a été révélé. Le jeûne en ce mois est l'un des cinq piliers de l'Islam qui façonnent la vie des musulmans.
  • Il est temps pour nous de nous rapprocher d'Allâh, en récitant le Coran et en contemplant sa signification.

L’honnêteté

En se souvenant qu'Allâh qui sait tout et voit tout, cela nous enseigne à être honnêtes.

L’autodiscipline

Le jeûne est un exercice d'autodiscipline. Se priver de la nourriture n'en est qu'une partie. S’éloigner de mauvaises actions exige un contrôle considérable et la rigueur avec soi-même.

Le jeûne, Sawm en arabe, signifie littéralement « s’abstenir ».

Nous devons non seulement jeûner en s'abstenant de nourriture et d'eau, mais avec nos langues (s'abstenir de médire), nos yeux (s'abstenir de regarder ce qui est inapproprié), nos oreilles (s'abstenir d'écouter ce qui est illicite et des mots obscènes), nos pieds (ne pas aller dans des endroits inappropriés).

Le Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) a dit : « Le jeûne et le Coran intercèdent pour le serviteur. Le jeûne dit : Seigneur ! Je l'ai certes privé de nourriture et de boisson durant la journée ainsi fais-moi intercéder pour lui » Rapporté par Ahmad.

L’aumône

Par l’intermédiaire de l’aumône accrue au cours de ce mois, les musulmans développent des sentiments de générosité et de bonne volonté envers les autres.

Le Prophète Muhammad (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) a dit : « L’aumône que l’on fait ne diminue en rien les biens dont on dispose. Allâh n’ajoute au serviteur indulgent que considération. Nul ne s’humilie pour Allâh sans qu’Il ne l’élève. »

Guérison émotionnelle

C'est un moment où nous faisons la paix avec ceux qui nous ont fait du tort, renforçons les liens avec la famille et les amis et nous débarrassons des mauvaises habitudes - c'est essentiellement un printemps pur pour le corps et l’âme !

Avantages physiques

En plus des avantages spirituels, qui peuvent être difficiles à expliquer à un non-musulman, il y a une multitude d'avantages physiques à mentionner :

  • Un très grand nombre d’études mettent en lumière les incroyables vertus thérapeutiques et purificatrices du jeûne
  • Lorsque nous jeûnons notre corps se met systématiquement en mode nettoyage
  • Il régule le poids et la satiété (faim)
  • Il diminue des risques cardiovasculaires
  • Il aide à surmonter les dépendances
  • Il a des effets positifs sur le taux de mauvais cholestérol dans le sang
  • Il favorise la dégradation des graisses cumulées tout au long de l’année
  • Il augmente la production de cellules cérébrales
  • Le corps produit moins de cortisol, ce qui signifie moins de stress
  • Le métabolisme devient plus efficace et absorbe plus de nutriments

Susciter l’imagination chez les jeunes enfants

Pour les jeunes enfants en particulier, parler de l’Islam et de l'aspect extra-mondain du Ramadan peut vraiment faire appel à leur imagination. Racontez des histoires et parlez-leur de ces points :

  • Il est rapporté que le Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) a dit : "Lorsque arrive le mois de Ramadan, les portes du Paradis sont ouvertes et celles de l'enfer fermées, tandis que les “ chayatines ” (démons) sont enchaînés." rapporté par Al Bukhâri et Muslim
  • Le Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) a dit : « Il y a certes dans le paradis une porte que l'on appelle Ar Rayan. C'est par elle que les jeûneurs vont entrer dans le paradis et personne d'autre qu'eux n'y rentrera par elle. Lorsque le dernier des jeûneurs sera rentré, cette porte sera fermée. Celui qui y entre boira et celui qui boira n'aura plus jamais soif » Rapporté par Ibn Khuzeima
  • Lailatul-Qadr : Il y a une nuit dans le mois qui vaut mieux que mille mois (c'est 83 ans d’ailleurs !). C'est la nuit où le Coran a été révélé au Prophète Muhammad (salla Llâhu 'alayhi wa sallam)

Raconter ces histoires et expliquer aux enfants.

Demander aux enfants d'écrire une du’a (invocation) spéciale pour cette nuit.

Discuter du Ramadan avec vos enfants est important si nous voulons leur faire aimer ce mois. En plus d'en parler, il y a beaucoup de livres disponibles qui visent à présenter le Ramadan aux jeunes enfants et à leur enseigner l’Islam.

Vos enfants aimeront in shâ’-Llâh entendre partager votre enthousiasme et vos espoirs pour le mois. Parlez de vos souvenirs d'enfance et des expériences du Ramadan, les aliments, les journées de jeûne longues et chaudes, la prière de taraweeh…etc.

Les enfants aiment l'idée du jeûne - et insisteront sans doute pour être réveillés pour Suhûr. Peut-être le week-end, vous pouvez organiser cela, afin qu'ils puissent prendre un peu de repos. Pour les jeunes enfants, laissez-les jeûner pendant quelques heures ou une partie de la journée, mais rappelez-vous qu'il n'y a pas de contrainte pour que les enfants jeûnent. Félicitez-les toujours pour leur jeûne, peu importe le temps qu'il a duré !

Et vous mes douces, avez-vous parlé de Ramadan à vos enfants ? Comment leur avez-vous présenté le sujet ? Y avait-il un moyen spécifique qui était le plus efficace ?

Partagez avec nous en guise de commentaire vos expériences, vos méthodes, vos difficultés et vos espérances de ce mois in shâ’-Llâh.

À vos plumes ! (ou plutôt à vos claviers !)

{Et pour ne rien rater, abonnez-vous à la newsletter !}

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Raja 26/04/2020 13:24

Merci beaucoup, très beau article. Jazakom allahou khayran

Apprends Moi Ummi 26/04/2020 16:27

wa jazaki Llâhu khayran kadhalik ma chère soeur Raja, belle utilisation à toi ))

Ainhoa oum Assia 19/05/2018 21:19

RAMADAN MOUBARAK !!!! Ma belle ainsi qu'à ta famille, encore merci pour ce super article , les enfants sont toujours désireux d'apprendre sur notre belle religion allah y berek , et l'envie ne leur manque jamais de vouloir participer à ce merveilleux mois béni al hamdulillah , pour la famille non musulmane c'est parfois compliqué, je te souhaites un beau ramadan ainsi qu'à ta famille qu'il soit agrée de notre Seigneur Allah azawajal et qu'il soit l'une des causes de votre entrée au jannah amin ajma3in boussa oukhty fillah à trés bientôt inshaa'allah

Apprends Moi Ummi 20/05/2018 11:17

Amîn Ya Rabb !
Je suis d'accord avec toi c'est compliqué mais al hamdu li Llah. Jazaki Llahu khayran pour tes encouragements.
Puisse Allah te préserver ainsi que ton foyer