3 ans, échappé de l'école sans surveillance

As-salãmu 'alaykum wa rahmatu Llãhi mes sœurs,

C'est l'histoire (vraie), d'un petit garçon, Mohammed 3 ans, qui mardi, s'échappe de son école, tranquillement.

L'équipe pédagogique ? Absente.

La disparition ? Plus de 3 heures. 

Mohammed est sorti de l'école à 16h30, la disparition n'a été signalée qu'à 18h.

Que s'est-il passé durant tout ce temps ?

Et bien pendant ce temps, personne ne se préoccupe de Mohammed. Il prend le bus, tout seul, pendant 45 minutes. Une situation des plus normales, un enfant de 3 ans, seul, qui prend son bus. 

Il s'arrête à l'autre bout de la ville de Nice.

ATTENTION Mohammed ! Une voiture !

Il manque de se faire percuter... et c'est à ce moment ci qu'il a été prit en charge pour être déposé dans une boulangerie.

La maman ? Fatima, alarmée, porte plainte. Plainte refusée car son fils a été retrouvé et qu'il n'a pas été blessé.

Un enfant traumatisé, une maman sidérée, des faits graves qui paraissent normaux...

Demain, probablement, ces enfants sortiront et rentreront à l'école comme si de rien n'était, sans affolement ni inquiétude...

Et vous mes douces, vos enfants ont-ils déjà fugué de l'école à la maison ?

Moi oui ! (pour aller dans notre jardin).

A vos enfants, à mes enfants, à tous ces enfants...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emilie OumKalthoum 19/04/2018 22:23

Assalam aleykom

Moi ce qui m'étonne le plus dans cette affaire, comme dans beaucoup d'autres, c'est le refus de la plainte. Qui a refusé ? La police ? Car il faut savoir que si tu vas dans un commissariat, quelle que soit ta plainte, ils n'ont pas le droit de te la refuser !!! Ils doivent la prendre, la transférer au Procureur de la République, qui seul a ce droit-là. Mais refuser un dépôt de plainte, c'est refuser au citoyen un de ces droits fondamentaux. Donc que la maman ne se laisse pas faire !

Oum lih 19/04/2018 21:20

Salem ahleykom. Al hamdoulillah ça n’arrive pas tous les jours et qu’allah Nous en préserve, Inchallah. Il est certain que pas toute les écoles ont comme employés des imcapables et hamdoulillah. Mais c’est allucinant, aberrant... qu’une plainte ne puisse pas être déposée alors que si c’etait L’enfant qui avait échappé à la vigilance de la maman , t’aurais la police, les services sociaux, le juge pour enfants, l’association de défense des enfants... qui serrer tous penchés sur l’histoire. ( placement de l’enfant, retrait de l’autorité Parental, plainte contre les parents, dommage et intérêt, et peine de prison) Mais bon la justice a ses raisons que nous petits peuples nous ignorons. ( bien évidement j'exagère, mais je ne suis pas loin de la vérité) qu’allah Protège nos enfants. Inchallah

Umm Assiya 19/04/2018 20:43

Salamu alaykum ma soeur.
Ma soeur qui a maintenant 30 ans, avait fugué de l'ecole quand elle avait 3 ans et demi sans que personne ne s'en aperçoive. Bien heureusement elle s'est dirigée vers la maison (a 10 min de l'ecole) et c'est ma mere qui au moment ou elle sortait les poubelles qui à apercu ma soeur seule dans la rue sobhanAllah, ca fait peur , qu'Allah préserve tous les enfants