Concours : et les gagnantes sont... + surprise !

As-salãmu 'alaykum wa rahmatu Llãhi mes perles !

Après une semaine de plaisir à recevoir vos pensées et vous lire, j'ai le plaisir de vous annoncer aujourd'hui les gagnantes. 

Mais avant cela, je tenais tout d'abord à vous remercier pour vos précieuses participations. Ce fut un régal pour moi !

Sachez également que la désignation des gagnantes a été très difficile. Nous avons eu de gros coups de coeur et il était même difficile de choisir un seul texte par membre ! J'ai eu beaucoup de mal également, tous les textes dégageaient quelque chose, on ressentait la sincérité de chacune subhana Llah !

Cela ne nous était jamais arrivé, et hélas nous n'avons pas pu désigner 5 pensées, mais 7... 

- SONIA M, "Entre la vie et la mort"

- OUMADAM, "Aujourd'hui, demain"

- MOUZNA "La peine comme bienfait"

- NAYMA A "Une jeunesse gâchée"

- NAIMA, "Un amour gagnant"

- UMMU NOUR "A toi mon compagnon"

- INES, "la vie d'ici bas"

Vous l'aurez compris : 5 livres pour 7 places...

Comme nous ne pouvons nous décider, c'est VOUS qui allez désigner votre texte préféré parmi les 7 ! 

Les votes sont ouverts jusqu'à mardi 27 février à 23h59.

Les 5 pensées les plus appréciées se verront remporter leur ouvrage "mes douces pensées" !

C'est à vous. Et merci encore à toutes les participantes.

{Et pour ne rien rater, abonnez-vous à la newsletter !}

Entre la vie et la mort
"La maladie a pris le dessus, et de ta force tu es dépourvu… La mort est à quelques pas de toi, elle te côtoie et veille sur toi... Tu ne sais quand tu la rejoindras mais ses affres sont bien là… l’agonie te guette et le repentir s’offre à toi. Alors ne perds pas une seconde, et prie Ton Seigneur, c’est peut-être la dernière fois… Tes larmes coulent, tu vois tes proches autour de toi.. Puis tu médites sur tes œuvres, que vas-tu emporter avec toi ?"

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Rappelez vous fréquemment celle qui coupe les plaisirs » en voulant dire par cela la mort. (Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2307 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

Sonia M

Aujourd'hui, demain..
Quelle ingratitude, fasse à tant de mansuétude.. Que de frustrations, sans satisfaction.. Point de récompense, sans reconnaissance.. Point de pardon, sans rédemption.. Certainement un jour, ensemble nous serons.. Et sous un soleil de plomb, nous attendrons...

OumAdam

Titre : La peine comme bienfait "(...) Je ne me plains qu'à Allah de mon déchirement et de mon chagrin (...)" Sourate 12-Verset 86 Quel bienfait que la peine, Du plus profond de mon être elle m'attriste, Du plus profond de mon être elle m"épuise. Grâce à elle vers mon Seigneur je retourne, Grâce à elle vers le Tout Affectueux le réconfort je trouve. Et quel meilleur bienfait que le retour vers Allah ? Et quel meilleur bienfait que d'avoir pour compagnon l'Audiant ? Louange au Très Bienveillant pour ce bienfait qu'est la peine.

Mouzna

Une jeunesse gâchée ?

Ô petite sœur... Tu valses entre le bien et le mal... La passion a eu ton cœur et ton âme. Pour lui, tu as laissé ta pudeur. Pour lui tu as ouvert ton cœur. Charmée par ses paroles et ses regards, c'est chaque jour une partie de ton âme qui part. Ce que tu ressens du plus profond de ton cœur, n'est rien d'autre qu'une tromperie, sache-le, c'est un leurre. Le Rappel te touche parfois encore, mais étouffée par tes sentiments, il suffit d'un appel et tu retombes, encore . Ce sentiment, celui que l'on te vend comme la plus belle chose qui puisse exister, n'est en fait qu'un précipice dans lequel se jettent les âmes abandonnées. Certes l'amour est l'une des plus belles émotions que l'on ressent, mais seulement s'il est, en et pour Celui qui nous as créés, L'Omniscient. Trop sont passées par là et savent la valeur de la foi. Un jour, tu me diras 'Tu avais raison', et comme j'aimerai ne pas avoir à attendre ta déception. Le diable te tourne autour, et t'embellit ce qu'il y a de plus laid. Mais quand tout sera fini, sache-le, il disparaîtra comme s'il n'était jamais venu. Alors réfléchis et oublie-le, place ton amour et ta confiance en Allah, car par Lui, jamais tu ne seras déçue.

Nayma A

Titre: Un amour gagnant
"Et puis un jour tu fermes les yeux.
Tu laisses à ton cœur le pouvoir de voir.
Et puis un jour tu n'entends plus.
Tu laisses à ton cœur le pouvoir d'entendre.
Et puis un jour tu ne parles plus.
Tu laisses à ton cœur de pouvoir de parler.
Et depuis ce jour, tu Le vois, tu L'entends, tu Lui parles...Tu crois en Lui.
Et depuis ce jour, ton cœur s'est envolé vers les cieux, vers Celui qui l'a crée."

Naima

[ À toi mon compagnon ]

Bismillahi rrahmani rrahim. Par cette formule je débute, comme tu le fais aussi. O toi qui me guide par tes lettres, celles-ci je te les dédis.O toi qui me transmets l'amour d'Al Wadud dans ton écrit, voici le mien pour toi aujourd'hui. Tu inaugures ma journée, tu illumines ma vie. Tu me rassures quand je suis craintive, tu me réjouis quand j'espere.
De toi émane une guidée, une douceur, une lumière. Chacune de tes pages est pour moi comme une ampoule que j'allume autour de moi et qui m'éclaire.Chaque jour des secrets tu me dévoiles, des trésors tu me transmets.J'espere ne jamais te quitter, ne serait ce qu'une journée. Mes larmes tu fais couler, mon cœur tu fais vibrer, mes mains tu fais trembler. Mon Quran ... je t'aime ... tu es mon discernement. Ne m'abandonne jamais s'il te plaît. Accompagne moi jusqu'à CELUI qui t'as révélé.

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي أَنْزَلَ عَلَىٰ عَبْدِهِ الْكِتَابَ وَلَمْ يَجْعَلْ لَهُ عِوَجًا ۜ
Traduction approximative du sens du texte
Louange à Allah qui a fait descendre sur Son serviteur, le Livre, et n'y a point introduit de tortuosité!
-Sourate Al-Kahf, Aya 1

Ummu Nour

La vie d’ici bas...
A l’image des épines qui constituent la rose
Symbole des épreuves dont la vie se compose
Sauras-tu la cueillir sans qu’elle ne te blesse ?
Ou laisseras-tu les passions prendre le dessus de ton âme pécheresse ?
Éphémère telle un torrent de pluie en plein désert
Ses jours se succédant à une vitesse éclaire
Vers une destination où nul être n’y manquera
Celle d’avoir son corps inanimé recouvert d’un drap
Prends garde à ne pas te laisser séduire par ses innombrables tentations
Car la Dunya n’est qu’en réalité une simple illusion

Ines

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sasa 26/02/2018 17:36

Salam a3laykum , j'espére que tu te portes bien je suis ravie d'avoir pu participer à ce concours c'était amusant ) je te remercie de nous faire tenter de gagner tes précieux livres. je suis désolée j'ai également pensé comme la soeur Sara plus haut par rapport à la longueur des textes mais après avoir lu ton explication je comprends mieux l'essentiel c'est d'avoir participer )) restons fair play ,j'ai trouvé tous les textes supers (gagnantes ou non ) ma sha Allah ..C'est assez embêtant de devoir départager alors j'ai bien aimé les pensées suivantes
- Entre la vie et la mort
- La peine comme bienfait
- Une jeunesse gâchée ?
- À toi mon compagnon
- La vie d'ici-bas
Je m'excuse pour les deux autres soeurs qui ont aussi assuré..Bisous à toi et à toutes les participantes

Sarah 25/02/2018 12:24

Salam aleykoum mes soeurs jespere que vous allez toutes bien ma shaa Allah il y a vraiment des beaux textes .. mais plus cest long et plus on a de chose a ecrire alors je trouve dommage pour celle qui ont essayé de n ecrire que 10 lignes avec le titre compris ... car la plupart des selectionnes n ont pas suivi le jeu .. kheir qu allah vois preserve toutes

Apprends Moi Ummi 25/02/2018 12:41

Wa‘alaykum assalãm wa rahmatu Llãhi wa barakãtuh ma douce soeur
Les textes qui ont respecté les conditions sont tous ceux mis en ligne. Ils paraissent plus longs sur le blog car cela vient de la mise en forme (bloc citation) Mais ils ont tous été reçus avec moins de 10 lignes ou 10 lignes. Le titre ne faisant pas partie de la pensée ma sœur. Enfin, la longueur du texte n'avait aucun impact. En effet des pensées courtes ont été désignées.
Je ne ferai pas preuve d'injustice envers qui que ce soit, sois en apaisée.