Apprends Moi Ummi

Obligation d'aller à l'école le jour du 'id ? Non !

As-salãmu `alaykum wa Rahmatu Llãhi mes douces sœurs !

Demain sera le ‘id in sha a Llah, et beaucoup de mamans scolarisant leurs enfants angoissent déjà. Pourquoi ? Simplement car la plupart ne connaissent pas leurs droits et vont ainsi mettre leurs enfants à l’école en ce jour de fête…

C’est un jour de semaine, donc un jour d’école oui. Mais avant tout un jour de fête. Fête religieuse tout comme celles des juifs, ou des chrétiens, dont les fêtes sont intégrées dans le calendrier en vigueur en France.

La loi autorise clairement et exceptionnellement que les élèves concernés par ces fêtes puissent s’absenter.

La preuve étant la circulaire *N°2004-084 :

« Des autorisations d’absence doivent pouvoir être accordées aux élèves pour les grandes fêtes religieuses qui ne coïncident pas avec un jour de congé et dont les dates sont rappelées chaque année par une instruction publiée au BO »


Du côté de l’espace prof sur le site web de l’Éducation Nationale, il en est dit de même :

Des autorisations d'absence peuvent être accordées :

·         Pour évènement familial :
- naissance ou adoption 
- en cas de mariage ou de PACS 
- en cas de décès ou de maladie très grave du conjoint, d'un ascendant ou d'un descendant 
- pour soigner un enfant malade 
- en cas de cohabitation avec une personne atteinte de maladie contagieuse

·         Pour examens médicaux obligatoires (surveillance médicale de la grossesse notamment)

·         Pour préparer un examen ou un concours

·         Pour participer à un jury de cour d'assises

·         En qualité de candidat à une fonction publique élective

·         En qualité de titulaire d'un mandat local

·         Pour motif syndical

·         Pour participer à un jury d'examen ou de concours

·         Pour participer aux organismes consultatifs (CAP, Comités techniques...)

·         Pour effectuer un déplacement hors de France

·         POUR FÊTES RELIGIEUSES

·         En qualité de sapeur-pompier volontaire.

Nous sommes donc d’accord.

Malheureusement, certains professeurs abusent de leur statut et de la non connaissance des droits des parents, en leur certifiant, sous prétexte que l’école est « laïque », de ne pouvoir prendre de jour de congé.
Si vous-même êtes dans ce cas, n’hésitez pas à vous appuyer des textes de lois et ainsi les partager. Vous n’avez aucune permission à demander, ni aucune obligation à ce que vos enfants soient présent à l’école un jour de fête.

Prenez votre droit, et profitez !

Et vous mes douces, dont les enfants ou enfants de proches sont scolarisés, avez-vous été confrontées à ce cas de refus du corps enseignant ? Connaissiez-vous vos droits ?

{Et pour ne rien rater, abonnez-vous à la newsletter !}
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article