Concours d'écriture : les textes

Concours d'écriture : les textes
TEXTE 1 :
Je ne vais pas faire un long écrit car je n'ai pas ce talent mais je dirai que pour en moi, en tant que convertie, la plus grande épreuve dans ce bas monde est de voir sa famille refusant l'Islam. Nous les aimons énormément, nous ne voulons pas qu'ils soient châtiés mais en même temps on se dit qu'ils désobéissent à Allah. Nous sommes tiraillés et c'est très difficile. Puisse Allah les guider. Ameen
TEXTE 2 :
 
Alors en ce thème je vais illustrer pour moi l'épreuve la plus difficile en ce bas monde en commençant  par écrire une phrase d'accroche.. Pour beaucoup de personne,  Subhannā Allāh, l'épreuve la plus difficile et la plus insurmontable , est de perdre un proche , être malade , vivre sans sa mère sans son père , vivre dans des conditions insalubres , avec la pauvreté dans les bras , Qu'Allah nous en fasse miséricorde , nous savions et je sais qu'en cette dunia de nombreux(se) personnes vives dans ces conditions la , très difficile à surmonter car , moi comme nous avons tous était confronté(e) à cette épreuve la mais certes les croyants ont su trouver repos en Allāh Az Wa Jal .. Mais ne les oublions pas dans nos invocations qu'Allah les protèges qu'Allah les préserves qu'Allah leur face miséricorde qu'Allah leur facilite et qu'Allah leur adoucie le coeur pour une plus belle demeure au-delà. Nous sommes et j'en suis persuadée, que ces épreuves sont des épreuves aussi dure que soit-il ,  aussi complexe que soit-il , mais n'oublions pas que cette vie d'ici bas n'est qu'une demeure d'une jouissance éphémère. Allah nous gratifie du malheur pour nous éprouver , qui de nous acceptera ou qui de nous vacillera ? Oui , ce sont de très dure épreuve auxquels chacun d'entre nous sommes confrontaient , mais Allāh Az Wa Jal ne dit pas dans son saint Coran ,« Nous vous éprouveront très certainement par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personne et de fruit. Et fait la bonne annonce aux endurant. »  Sourate Baqara , verset 155 ? Mais aussi ne dit-il pas également Tu as été crées pour une épreuve et tu veux que la vie soit exempte de malheur et de troubles ! La vie a ainsi été crée comme un lieu de calamité. « Celui qui a crée la mort et la vie afin de vous éprouver (et de voir) qui de vous est meilleur en œuvre » Sourate Al Mulk? Alors , pourquoi décrire cette partie de notre vie comme l'une des plus grosses épreuve alors que  Qu'Allah Az Wa Jal nous l'as décrété  , et qu'il y à un bien qui s'y cache mais ce bien et offert à ceux qui font preuve de patience durant ces épreuves. Car certes , la patience une lumière pour les croyants , la patience à une très grande vertu en  l'islam , et ceux qui font preuve de patience recevront une très grande récompense , ce bas-monde n'est qu'un monde de tourment, de tristesse, et de difficulté et celui à qui arrive une épreuve et une difficulté, qu'il fasse preuve de patience , parce que certes si il fait preuve de patience par l'épreuve d'Allah Azwajal  elle constituera une compensation de ses péchés ou bien une élévation de son degré alors ne baissé(e) jamais les bras ne laissée en aucun cas une mauvaise personne , une mauvaise chose vous  démoralisé(e) , ne répondez jamais par arrogance ni par une chose que vous risquerez de vous causez du tort , car la langue , la langue peut jouer lors de votre jugement dernier , le prophète Salla Allah ‘alayhi wa Salam  à dit : "Il n'est pas accordé à l'homme de meilleur don et un don plus large que la patience" , le messager d'Allah à dit "L'éminence de la récompense est relative à l'éminence de l'épreuve, si Allah aime des gens, Il leur accorde des épreuves. Celui qui est satisfait, à lui l'agrément, et celui qui s'oppose et contredit, sur lui la menace de châtiment". Alors nous nous devons donc être patient , avoir la foi et jamais oublier que le réelle bonheur ce trouve en la confiance d'Allah Az Wa Jal , même si nous vivions une épreuve plus difficile qu'une autre , n'oubliez pas de posé notre front au sol car lui seul trouveras une réponse à nos questions et puis , lui seul apaiseras notre cœur.
 
 Alors ici si je devrais dire qu'elle est la plus difficile épreuve ici-bas.. Je dirais que celui-ci serait de ne pas avoir Allāh Az Wa Jal dans notre coeur.. Ne pas avoir cette si belle religion en nous.. Ne pas poser notre front au sol , afin de prié(é) de glorifier dieu et de le remercier pour tout ces bienfaits , l'épreuve la plus difficile ici-bas , est d'être attaché à cette vie d'ici bas, vivre pour profité de la vie , vivre pour avoir du matériel vivre tout simplement pour se faire aimé par des créatures et non pas notre créateur , demeure ici la véritable difficile épreuve selon moi.. Avoir le cœur léger oublier qu'Allah nous regarde , qu'Allah attend notre retour vers lui , qu'Allah est notre seul apaisement , et mettre de côté tout les apaisements éphémères , parce que , vivre avec cette conjonction la , vivre pour s'amuser , vivre pour se faire remarquer et pour moi l'une des plus grosses épreuves destructeur de l'être humain.. Le paradis promis par Allah aux fidèles serviteurs qu’Il aime et dont Il est satisfait est un lieu d’une beauté extraordinaire où, l’amour, l’amitié et l’intimité sont vécus avec une grande exubérance , mais ceux qui ont mecru , ceux qui vivent dans l'insouciance absolue , vivront a jamais ici-bas avec une épreuves qui les suit indéfiniment.. Allah créa tout, à partir du néant. Grâce à Sa bénédiction, l’homme est passé de l’état de “rien” à l’état d’être. Notre Seigneur, le Miséricordieux, le Clément, dans Son infinie bonté pourvoit à tous les besoins de Ses serviteurs : la variété des nourritures, des fruits et des fleurs, des créatures adorables, des paysages plaisants, le soleil, l’eau, l’air, les vitamines, etc. Tout ce qu’Il créa dans notre monde est parfait. Alors, comment nous créature de note créateur pouvons vivre ici bas sans l'amour de notre tout pourvoyeur ? Allah fait l’annonce de la bonne nouvelle :
Telle est la bonne nouvelle qu’Allah annonce à Ses serviteurs qui croient et accomplissent les bonnes œuvres ! Dis : "Je ne vous en demande aucun salaire si ce n'est l'affection eu égard à nos liens de parenté." Et quiconque accomplit une bonne action, Nous répondons par [une récompense] plus belle encore. Allah est certes pardonneur et reconnaissant. (Sourate ash-Shura, 23)
Quant à ceux qui ne sont pas informés de la morale coranique et qui, par conséquent ne reconnaissent pas et n’apprécient pas Allah à sa juste valeur, ils sont privés d’amour et d’amitié, car leur vie est empreinte de douleur. Alors pour terminer , pour moi la plus dure , la plus rude , la plus indéfinissables , la plus difficile épreuve que l'homme peut irrévocablement subir ici- bas , et oublier Allāh Az Wa Jal , et oublier tout les bienfaits qu'Allah Az Wa Jal nous as transmis. Car , seul Allah peut nous rendre heureux , nous traiter avec respect, nous offrir une bonne subsistance et des bienfaits, créer des panoramas agréables, nous accorder un refrain de vie chaque matin, nous protéger contre tous les dangers, nous guérir quand nous sont malades, soulager leur douleur et leur souffrance à travers les médicaments, et qu’à Lui appartient tout ce qui existe. Alors selon moi , l'épreuve demeure ici. Allāh û Akbar, La ILla Lahi Allāh ! 
TEXTE 3
 
L'éducation de mes enfants
Un travail à plein temps
Eh oui, c'est pas évident
De transmettre le bon comportement 
Et les valeurs du bon musulman.
IEFeuse pour un moment
Ces 3 années c'était troublant
Passer de mère à enseignant
Voir son enfant devenir grand
C'est magique; plus pour longtemps.
Eh oui, c'est terminé
Tu es scolarisé
Tu entreras en CP
Même si je suis persuadée
Que ta place est à mes cotés.
Telle est ta destiné
Je ne vais pas t'abandonner
Surtout pas dans cette société
A Allah je m'en remets
Pour que tu puisses être guidé.
Ce qui reste très fustrant
Triste et désolant
C'est de confier son enfant
Ce qu'on a de plus important
A l'école, à des enseignants.
Et tout ça, tout en sachant
Qu'avec moi il en apprends,
Que c'est plus amusant
Et surtout plus apaisant,
De travailler avec Maman.
Voilà pour terminé
A toutes celles fatiguées
De devoir patienter
N'oublier pas d'invoquer
Lui seul à la clé.
Je remercie le Loué
Pour cette difficultée
Eh oui c'est un bienfait
De se faire éprouver
Ca prouve qu'on est aimé.
TEXTE 4 :
Ma plus grande épreuve ??
Il y'en a tellement et pourtant ..
Et pourtant elles sont là pour notre bien ..
Notre bien ? Oui par elles Allah ta3ala enlève nos péchés ..
Nos péchés oui, et nous élèves en degrés..
J'ai réfléchis .. Ma plus grande épreuve ? Je vous aurais dis, les gens, oui la relation avec les gens est tellement difficile, remplis d'incompréhension, de jugement, d'égoïsme, d'un manque d'empathie.. Mais pas vraiment ..
La plus grande épreuve c'est moi même, combattre mon âme ! C'est cela la grande épreuve, la plus grande, s'éloigner des interdits, patienter face aux difficultés, se rapprocher de l'adoration, lire les hadith et les appliquer, lire la parole d'Allah et l'appliquer, se détacher au maximum de cette dounia, s'écarter de ses passions, préserver sa langue, ses mains, ses pieds, ses yeux.. Des interdits! Être informer de tout cela et l'appliquer! 
Être consciente de mes manquements, et essayer de m'améliorer!  
Faire preuve de patience, accepter ce qu'Allah nous à prédestiner et ne pas nous égarer ! Voilà ma grande épreuve.. Moi !
Qu'Allah nous guide et nous permette de passer nos épreuves avec facilité ! 

TEXTE 5 :

 

Oppression… Bafouée et privée de tes droits ? Impuissamment prise dans l’étau de l’injustice des Hommes? Ne compte que sur ton Seigneur pour préserver ton cœur de la dureté et demande lui aide pour endurer.

 

Délaissée telle une feuille bousculée en tous sens par le vent ? Rabaissée au point d’en oublier ta propre personne ? Ne te plaint qu’à Allah du déchirement qui est le tien et supplie-le de décharger le poids des montagnes sur tes frêles épaules… Le temps use bien plus l’oppressé que l’oppresseur parait-il… Pourtant la justice divine s’empressera de rendre justice à l’opprimé…  La faiblesse est d’oublier la douce ironie qu’est la vie d’ici-bas quand le sort de chaque camp est connu dans l’au-delà.

 

L’objet de ton oppression te semble insurmontable et interminable ? Face aux balles des hommes, pare ton âme du gilet de la foi. Ainsi, rien ne t’atteindra si ce n’est ce qu’Allah voudra.

 

La vie n’est pas un jeu et personne n’outre passera la justice du Roi du roi, qu’à tu donc à t’attrister de ton cas ? Qu’à tu donc à réclamer que justice soit faite tout de suite, ici et maintenant ? Quelle aigreur est la tienne de te penser plus malheureuse qu’autrui ? Pourquoi tutoyer les mots ainsi alors que c’est de moi dont il s’agit ? Peut-être l’espérance de vaincre cette crainte oppressante ? Peut-être cet espoir de voir s’évanouir ces fausses espérances ? Mais ne dit-on pas chaque mal à son remède ? Le mien se cache peut être entre ses mots…

TEXTE 6
Pour moi l'epreuve la plus difficile de se bas monde est de ne pas pouvoir pratiquer sa religion sereinement .Comme etre dans un pays et de ne pas pouvoir vivre sans  rendre de compte a ses personne égarer, respirer sans crainte , etre libre de ses choix . Selon moi on devrait tous avoir le choix de vivre dans le pays de nos reve et de ne pas etre juger pour un oui pu un non dans l'extreme . Alors pour moi c'est l'epreuve la plus difficile de se bas monde surtouts si nous n'avons pas tous les moyens de faire une hijrah .

TEXTE 7

Pour moi l'épreuve la plus dur est de devoir être juger pour nos valeurs. Étant jeune, j'avais alors 13ans je voulais porter le foulard, au cours du ramadan 2013 je m'étais fortement attachée au hijab, je ne me voyais plus vivre sans. Alors après la fin de ce mois bénis j'ai décidé de le porter définitivement oubliant ainsi que ma famille n'était pas très pratiquante et que j'habitais en France. Au moins de septembre mon cauchemars allait commencer, en effet voilà que je reprenais les cours, je rentrée en 4eme dans un lycée ou je pensais pouvoir m'épanouir car il n'y avait que des musulmans mais j'oubliais un petit détaille qui pourtant avait toute son importance. Le lycée que je fréquentais était en effet un établissement où les élèves ne sont musulmans que de noms, de ce fait mes copines prirent très mal le fait que je voulais pratiquer pleinement ma religion, alors pendant les recréés je me retrouvais seule, je me réfugiais dans les toilettes pour ne pas  avoir à affronter le regard Des autres. À la fin des cours alors que tout le monde avait hâte de rentrer chez sois, moi je trainais sur la route car oui une fois arrivais le calvert n'était pas fini. Ma famille (mes grands parents, oncles et tantes nous vivons dans la même maison) faisaient tout pour que je le retire, ils me disaient des mots que je n'oublierais jamais, des paroles qui m'ont brisé le coeur, surtout pour moi qui suis hyper sensible. J'aurais préféré être frapper qu'être insuler à longueur de journée car les blessures physiques se cicatrisent tandis que celles morales restent à vie. Je doutais beaucoup sur moi, je me posais beaucoup de questions(est ce que c'était une bonne décision de le porter...?), j'avais l'impression que personne m'aimait, que le monde s'écroulait sur moi. Alors je me suis renfermée, je ne parlais plus à personne... Jusqu'à ce que ma tante par alliance vive le même massacre que moi, on essayait de se réconforter mais au fond on savait que ça ne server a rien. Alors les années passaient mais les jours se ressemblaient tellement, jusqu'au jour où ma tante par alliance appris qu'elle avait un cancer ce jour là c'est comme si on venait de m'enfoncer une épée dans le coeur. Voilà une nouvelle épreuve que l'on allait devoir traversé mais al hamdoulilah cette épreuve nous réveilla et nous montra que oui la vie n'est qu'éphémère et que malgré les difficultés que l'on allait rencontrer il fallait s'accrocher fermement à la religion. Peu de temps après son état c'était aggravé et ses jours étaient comptés à ce moment ma famille ouvrie enfin les oeils et prie conscience de l'importance de  la religion. Aujourd'hui elle n'est plus de ce monde allah y rhamha mais une chose est sur elle est pour beaucoup dans la prise de conscience de ma famille : on ferme les yeux du mort mais la mort nous ouvre les yeux.

TEXTE 8

Allah a crée l'humain d'argile, gloire à Allah, Il est Celui qui élève, Le Très Glorieux doté d'un pouvoir parfait. Il guide qui Il veut et égare qui Il veut. Certes Il est Le Premier, dont l’existence n'a pas de début, et Le Souverain éprouve celui ou celle qu'Il aime, afin de nous approcher de Lui. Il est notre Créateur, et nous sommes Ses créatures. Donc, quelle que soit le degré de l'épreuve qu'Il nous offre, oui une offre, un cadeau, car une épreuve est un cadeau d'Allah, du Tout-Puissant. On doit, par la volonté de Dieu, la surmonter. Après tout, si on fait un pas vers Le Tout-Puissant,si on résiste à cette épreuve, La Lumière, Le Seigneur des mondes, nous a promis une récompense. Quelle que soit l'épreuve : facile, difficile, elle peut devenir un lointain souvenir par la grâce du Sublime. L'humain est imparfait, et le seul homme qui a frôlé cette terre dont le comportement était exemplaire est le dernier des Prophètes, le dernier Messager du Tout-Puissant, c'est Mouhammad, que la bénédiction et le salut d'Allah soient sur lui. L'épreuve la plus difficile, selon moi, est de garder tout au long de notre vie un bon comportement digne d'un musulman, et le sujet principal que je vais évoquer est la maîtrise de la colère. Contrôler notre colère est difficile, presque impossible pour certains, ce sentiment d’agressivité qu'on ressent quand quelqu'un cherche à nous faire tomber par les coups et les mots. Pourtant, en tant que musulman, on doit maîtriser notre haine mais cela devient de plus en plus difficile dans un monde où le respect n'existe plus. On peut contrôler nos émotions quand quelqu'un se prend à nous, par une insulte, on peut bien ne pas lui répondre, on peut contrôler notre rage si quelqu'un nous frappe, on peut maîtriser notre corps pour ne pas lui répondre par la violence, mais lorsque cela touche notre religion, l'islam, quand quelqu'un insulte notre prophète, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Lui, quand quelqu'un déshonore notre bien aimé et insulte Le Vaste, Le Très Glorieux, Celui qui accorde le profit, Celui qui peut nuire, Le Vengeur, Le Dieu Absolu qui se révèle, comment devons nous réagir ? Allah le Très Haut, pureté à Lui. Le premier sentiment qui nous submerge est la colère. C'est difficile alors que l'humain s'énerve toujours pour une petite chose alors quand ça touche notre religion, les paroles du Tout-Puissant, une tempête de foudre monte en nous. On devient furieux et on ne sait pas ce qu'on fait et ce qu'on dit, et cela peut nous nuire, car on a besoin de s'exprimer, de sortir la rancœur qui est tout au fond de nous, certains le font par les coups, d'autres par la langue. Les deux façons nous ruinent, on accumule les vulgarités et les coups, et avec eux les péchés. Pourtant, dans ce moment de colère, au contraire, soit on doit sceller notre langue ou répondre avec douceur pour montrer ce que notre religion nous a appris, car on gagne des bons points, des bonnes actions, par la grâce d'Allah. On ne peut pas être parfait, la colère circule dans notre sang quand quelqu'un touche une corde sensible dans notre esprit, il nous touche, il nous blesse et nous insulte mais on doit garder la foi. Qu'importe la personne qui vient nous nuire, Allah, gloire à Lui, est avec nous, et notre religion passe en premier. Avoir un bon comportement est un devoir du musulman, c'est une obligation, qu'Allah nous facilite et nous pardonne, si Allah le veut. L'épreuve la plus difficile dans le bon comportement est la maîtrise de la colère. Ainsi je finis mon texte, louanges à Allah, Le Seigneur de L'Univers. Qu' Allah nous pardonne nos péchés, notre mauvais comportement, et nos excès de colère, si Dieu le veut, [ In Shâa Allah ], qu'Allah nous guide sur le bon chemin et nous éclaire sur la voie de l'islam, si Dieu le veut et ainsi se termine mon récit et je vous quitte mes sœurs sur ces dernières paroles, As-Salam Aleykoum wa RahmatouLahi wa Barakatuh.

TEXTE 9

L épreuve… quel bienfait de notre Seigneur. Allahou akbar.
A une époque j’aurais sûrement répondu que ce fut le fait de devoir travailler pour vivre et ne pas pouvoir porter son voile librement et donc ne pas pouvoir vivre finalement…. Etre forcée d’être a un moment de la journée ce que l’on déteste être, être forcée a être ce que l’on veux nous obliger à être. Une grosse épreuve à l’époque…. Al.hamdoullilah elle fut cependant très courte, car entre vivre étouffée ou survivre pour respirer j’ai choisit… je sais pas si vous me comprenez la… je demande à Allah de venir en aide par Sa grande Générosité infinie à toutes les sœurs qui sont confrontés à cette difficulté.
Aujourd’hui une épreuve, qui dure, qui s’accroche et qui est un combat au quotidien je dirais que c’est Dounia. 
Cette vie qui nous enferme dans une petite boîte… une boîte ou l’on se sent oppressée, en manque d’oxygène. Oui… en manque d’Allah. De part un manque de temps, un manque d’apaisement, un grand vide que l’on ressent une fois la journée terminée, on se demande ce qu’on a fait d’extraordinaire aujourd’hui pour notre Créateur, pour Celui qui nous fait vivre, qui nous accorde tout ces bienfaits, qui nous guérit, qui nous aime... Lui que l’on adore… et a qui nous aimerions accorder chaque heures, chaque minutes de notre temps précieux, ce temps qu’Il nous accorde nous aimerions le passer a l’adorer, Le Glorifier, l’Implorer, l’invoquer… toujours, tout le temps, en tout moments… En tout cas, c’est des états d’âmes que j’ai souvent, trop souvent. un état de non satisfaction d’accomplissement d’œuvres et d’actes pour Sa Satisfaction. La culpabilité fait place… la tristesse, le sentiments que cette vie nous oblige à suivre un rythme effréné et nous fait bien trop souvent oublier le but primaire, le but essentiel de notre existence. Elle nous épuise moralement et physiquement. Heureusement le rappel d’Allah se situe partout… dans les yeux de nos enfants, dans la pluie qui tombe, dans la terre qui s’asseche, dans nos jeunes, dans nos prières quotidiennes, nocturnes, dans la lumière de la lune le soir… dans toutes ces choses Qu’Allah à créer et qui de par cela nous rappel Son Existence, Sa Puissance, Sa Miséricorde. Consacrons nous a l’adoration d’Allah Azzawajal. Ma vie d’ici bas est la prison du croyant. 
Voilà ma plus grande épreuve aujourd’hui… ne pas me laisser envahir par dounia, et me rappeler constamment que chacun de mes actes, mots, intentions doivent être dans le but de la satisfaction d’Allah avant tout. Al hamdoullilah. 
Qu’Allah nous accorde le temps de faire le maximum avant qu’il ne soit trop tard et nous pardonne nos manquements. Qu’Allah ne nous égare pas après nous avoir guidés. Qu’Allah nous facilite dans l’accomplissement de nos œuvre pieuses et qu’Il nous accorde patience et endurance face à ce temps qui file. 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Masarah 21/07/2016 21:38

Salam Alaykum ma soeur ! C'est pour te demandée c'est quand , qu'on auras les résultats de ce super concours In Sha Allah ?

Umm 21/07/2016 12:01

As Selemu Aleyki Wa RahmatouLilah W Baraktathu ma soeur , j'espère que tu vas bien ? Les résultats du concours seront pour quand In Cha Allah ?

oum Abdarrahman 16/07/2016 23:25

Assalamu aleykunna wa rahmatoullahi wa barakatouh mes soeurs,

Je ne participe pas au concours, je pense même que si c'était le cas je fendrai en larmes lors de l'écrit, soubhanALLAH. Mais je tenais à dire que c'était un plaisir de vs lire chacune d'entre vs, dans le sens qu'ALLAH ns veut du bien, du bon... ALLAH U AKBAR.
Qu'IL vs facilite, vs expie vos pêches...vs accorde une fin en pleine soumission ainsi qu'à vos proches.