Apprends Moi Ummi

Ummi et la parentalité bienveillante : le mensonge des enfants

Ummi et la parentalité bienveillante : le mensonge des enfants

As-salãmu `alaykum wa Rahmatu Llãhi mes douces !

Un tout nouvel article sur la parentalité bienveillante/positive, Allahumma barik ! Et par le sondage (présent ICI), j'ai pu avoir confirmation qu'il s'agissait de votre rubrique favorite!

Nous avons vu différents sujets, le coucher des enfantsles chamailleries entre frères et soeursla colère des enfants et les solicitations répétitives des enfants, entre autres.

Aujourd'hui nous allons traiter un sujet, que toutes avons connu de la part de nos mollusques au moins une fois : LE MENSONGE.

Mentent-ils vraiment ? Pourquoi ? Que se passe t-il dans leur tête ?

Agissons-nous de la bonne manière ?

 

- LA SCENE :

Ummi cherche son téléphone portable partout. Interroge tous les membres de la famille, aucun ne sait où il est. Et pourtant, en cherchant bien, elle le découvre, caché sous l'oreiller d'un mollusque. Comment le téléphone est arrivé ici ?

Un d'eux aurait-il menti ?

 

- POURQUOI CES REACTIONS DE L'ENFANT ? :

Avant 3 ans :

Comme nous l'avions vu dans l'article « c'est pas moi », avant l'âge de 3 ans, l'enfant ne se préoccupe pas de son action donc encore moins du résultat. Par conséquent, il produit, agit, et n'observe le résultat que lorsque le parent montre son mécontentement. Ce n'est qu'à partir de là que parfois, il fait le lien entre son action et le résultat donné.

Par conséquent un enfant qui répondra non à la question de sa maman qui l'interroge s'il a vu son téléphone, même si c'est lui qui l'a caché, ne ment pas.

Il ne fait pas encore le lien entre son action et le résultat.

 

A 3 ans :

L'enfant visualise la réalité qu'il retranscrit dans sa tête. Mais entre ces deux, à cet âge encore si petit, l'information n'est pas retranscrite telle qu'elle est réellement. Cela se fait sous forme d'images, et pour l'enfant, ce qui est dans sa tête, c'est la vraie vie ! Il ne fait pas la différence encore entre ce qu'il perçoit dans sa tête et la réalité.

Par conséquent un enfant qui répondra non à la même question de sa maman, même s'il a caché le téléphone, ne ment pas.

C'est simplement qu'il ne le visualise pas tel qu'il l'a fait !

 

A 3 ans et demi, 4 ans :

L'enfant découvre qu'il peut dire autre que ce qui est réel. Il a conscience que ce qu'il dit peut-être différent de la réalité. C'est une découverte pour lui. Dire quelque chose qui n'est pas vrai. De pouvoir construire en quelque sorte quelque chose, une histoire, à sa manière.

Par conséquent, un enfant qui répondra non à la même question de sa maman, même s'il a caché le téléphone, c'est simplement pour mettre en place des hypothèses, ou construire lui-même son histoire, à sa façon.

 

Après 4 ans :

L'enfant, après 4 ans, a les images visuelles bien ancrées en lui et elles sont telles qu'elles sont dans la réalité. Il peut mentir oui, mais pas sans but : éviter une punition, peur du parent, peur du jugement, éviter une situation...

Par conséquent, un enfant qui ment, a toujours une « raison ».

 

- REACTION HABITUELLE DES PARENTS :

On peut observer différentes réactions des parents :

  • Les jugements: Tu n'es qu'un menteur !

  • La punition : T'as menti, t'es puni !

Juger et punir un enfant alors qu'il y a des explications ainsi que des causes, est-ce la bonne solution ?

 

- ET SI ON ESSAIE LA METHODE POSITIVE :

Essayons désormais de suivre ces quelques étapes in sha a Llah :

  • On informe : J'ai perdu mon téléphone

  • On questionne : Aurais-tu vu mon téléphone ?

  • On fait participer l'enfant : Et si tu m'aidais à le chercher ?

  • On met des mots sur la scène : Il était donc là ce téléphone ! Caché sous ton oreiller ! Comment a t-il pu faire pour venir ici ?

  • On trouve des solutions : C'est donc ta petite main qui l'a caché ! Quelle coquine cette petite main ! Il faut bien la surveiller. Et la prochaine fois tu me dis si tu vois qu'elle recommence.

Une information, une question, une participation, des mots sur une scène et une solution.

 

CONCLUSION :

L'enfant, petit, lorsqu'il fait une action, ne réfléchit pas. Il ne fait pas encore le lien entre action et résultat.

En grandissant, il arrive à retranscrire mentalement la réalité, mais pas de façon exacte.

Durant ces deux phases, l'enfant ne ment pas.

Puis, il arrive à un âge où il teste, découvre, et désire se faire sa petite histoire, à sa manière.

Une découverte qu'il apprécie : dire ce qui n'est pas vrai.

Enfin il découvre le mensonge, mais dans l'unique but d'éviter une conséquence (punition, gêne, peur).

ATTENTION : Il ne faut surtout pas insulter l'enfant de menteur.

 

LES CONSEILS DE UMMI :

N'oublions pas mes douces que le mensonge n'est pas légiféré en Islam. Même sur une chose toute simple. Nos enfants sont des éponges : ce que l'on fait, ils font. Ce que l'on dit, ils disent.

Nous avons une immense part de responsabilité sur ce sujet.

Par conséquent à nous de montrer le bon exemple.

 

CAS CONCRET :

Un verre est cassé dans la cuisine. Ummi interroge son seul loukoum de 3 ans, ce n'est pas lui qui l'a cassé (d'après lui). Ummi se fâche, l'insulte de menteur et le punit dans sa chambre.

Que se passe t-il dans la tête de l'enfant ?

La maman a t-elle bien réagit ?

 

Et vous mes perles, dans cette situation, comment auriez-vous réagit ?

Et quels sont les « mensonges » les plus récurrents de vos enfants ?

 

{Et pour ne rien rater, abonne-toi à la newsletter!}

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ummimarwani 16/05/2016 14:13

As salamu 3alayki j'aime bcp cet article j'aimerai tellement mettre ça en place mais je passe mon temps à crier ((( c'est épuisant ((( je suis contente quand tout le monde dort à 20h je mecroule aussi mdr

Une de mes filles qui a 6 ans ment bcp je trouve alors j'ai du mal à la croire
Exemple : à l'école ou avec sa soeur quand elles jouent dans la chambre
Je sais plus quoi faire car parfois je la vois entrain de faire qqch ou je l'entends dire qqch et quand je lui dis mais pourquoi as tu fait ça/ pourquoi as tu dis ca elle me répond c'est pas moi ????
Les punitions les fessées les coin. .. ne fonctionnent pas (je sais je suis mauvaise)
Je l'aime mais le dialogue est compliqué alors qu'elle n'a que 6 ans
Elle est bcp jalouse de sa grande soeur qui a 7 ans et qui est fusionnelle avec moi C'est pour ça qu'elle est proche du papa et se réfugié tjs auprès de lui (il lui dis tjs oui en même temps) quand je suis en colère
C'est la 2eme car il y a 1 petit frère et une petite soeur après elle alors n'aime t elle pas cette place ?
Je suis fatiguée de crier à tel point que mon fils 2 ans ne parle pas mais crié tape mord crache ...... sûrement à cause de moi
Mai j'ai décidé de changer car moi aussi j'ai vu la crainte dans les yeux de mon fils de peur de se prendre une fessée et les enfants doivent se sentir en sécurité avec la maman
Quallah ta3ala me pardonne et QU'IL m'aide à être une meilleure maman

Cet article me remet en question merci oukhti


Puis je mettre cet article sur mon blog que je viens juste d'ouvrir il y a qq jours

Oum AyaYounes 27/10/2015 19:22

Salamwalikoum mon fils de bientot 3ans quand j'essais la methode positive avec lui il s'en contre fiche il ne m'aide pas et me dit de le laisser tranquil ( SUPER ! mdr) et ma fille de 4ans pareil quand j'essai la methode positive elle commence a chouiiner et a me dire qu'elle se rappel plus puis qu'elle n'as pas envie et sa peux partir dans une crise monumentale avec elle pour des broutille pareille tres franchement j'essai toujours la méthode positive mais ma fille etant plus grande et refusant de coopéré je punis au coin (biensur sa ne marche pas ! ) je ne sais pas trop quoi faire ! LOL

Apprends Moi Ummi 02/11/2015 11:49

wa fiki baraka Llah ma douce Umm Aya

c'est normal pour des enfants, ils ne peuvent pas être irréprochables. Tant que cela ne les met pas en danger, ni ne leur fait de mal, alors je pense qu'ils peuvent jouer sans intervention, même s'ils se chamaillent ou qu'ils s'embêtent

Oum AyaYounes 28/10/2015 22:25

Barakallah'u fik Pour ta reponse j'essaie de me mettre a sa hauteur de lui parler gentilment clairement aujourd'hui ils m'ont clairement rie au nez (grrrrrrrrr.......) mais ils sont vraiment tetue en fait ce qui est decris dans l'article fonctionne quand je n'en est qu'un avec moi quand ils sont ensemble c'est le duo infernal ! ils passent leur temps a se tapper dessus a se chamaillez et quand ils s'entendent bien c'est pour faire des betise je leur propose de petits atelier mais il y en a toujours un des deux qui embete l'autre ou qui pleure ..... tres franchement je fais du mieux que je peux mais il y arrive un moment ou on ne peux plus etre calme et trouver de compromis et c'est une personne super calme qui te parle ma soeur c'est pour dire .....

Apprends Moi Ummi 27/10/2015 21:04

Wa `alaykum As-salãm wa Rahmatu Llãhi wa Barakãtuh ma douce sœur

Alors tout d'abord Bãraka Llãhu fiki pour ton témoignage. Il faut savoir que la méthode positive c'est sur du long terme. Il faut que l'enfant s'habitue ainsi que le parent

Dans un premier temps privilégies-tu l'écoute ainsi que le dialogue plutôt que d'ordonner ?

Oumsoumayoub 04/10/2015 20:59

Salemou3aleykounna, j'espère UmmNour que tu te portes bien ^^.
BarakaLlahofiki oukhty de partager tes connaissances afin de nous permettre de remettre en question nos méthodes.
Mon fils a 4ans et demi, donc plus d'excuses lol. Et il a commencé à cacher la vérité par peur de ma réaction. Il m'est arrivé par le passé, de le gronder lourdement, d'être très virulente. Quand j'ai vu la peur dans ses yeux, a la suite d'une bêtises ou d'un accident, j'ai compris que ça n'allait pas. Je ne voulais pas que mes enfants se sentent en insécurité avec moi.
Du coup, maintenant, si c'est un accident, je dédramatise car mon fils à encore des séquelles lol il flippe de moi lol je le rassure donc. Si c'est une bêtise, j'ai mis les hurlements de côté pour laisser place à un regard contrarié, puis une discussion suivi d'une morale. Je lui fais comprendre que c'est très mal de mentir, plus grave que casser un objet. L'idée de la main je mets de côté! ! Lol

OumAadam 03/10/2015 17:54

Assalamu aleyki wa rahmatullah wa barakatuh ainsi que ta maison et ses gens.
quel bel article instructif!! allahumma barik.
Alors la situation de l'enfant unique, j'aurai di "c'est toi qui a cassé le verre? Si il me répond non alors je dirai "mais alors qui l'a cassé? Je voulais boire de l'eau moi tu as vu qui a fait ça?!" Et lui rappeller que Allah voit tout et sait qui a fait ça de toute façon essayer de le faire appeller sa conscience, l’encourager à me dire et qu'il ne sera pas puni je veux juste savoir. Si il avoue alors c'est bien sinon Je nettoie et laisse l'enfant après tout je ne l'ai pas vu. Allahu a3lam la meilleure attitude je ne sais pas dis la nous si tu sais..
Barakallahu fiki

Apprends Moi Ummi 04/10/2015 21:07

Wa `alaykum As-salãm wa Rahmatu Llãhi wa Barakãtuh ma douce Umm Adam

Oui ce sont de bonnes choses Allahumma barik

Je n'ai pas les réponses exactes mais je pense Que procéder comme décrit dans mon article, étape par étape, peut-être une bonne solution Allahu a'lam

oum abderrahman 03/10/2015 13:44

Assalam aléykom,
Avant j'aurai crié en lui disant : mais tu fais jamais attention!
Maintenant je le sors doucement de la cuisine en lui disant qu'il risque de se blesser, et lui explique que c'est pour cette raison qu'il ne doit pas entrer dans la cuisine (ah oui j'ai instauré une nouvelle loi depuis peu : interdiction d'entrer dans la cuisine sans mon autorisation ou celle de leur père, beaucoup de choses dangereuses s'y trouvent le feu, les couteaux, un verre qui se casse...)
Ça change la vie d'être positive ! Non seulement tu mets moins la pression aux enfants mais en plus même toi t'es moins stressee sobhanallah!

Apprends Moi Ummi 05/10/2015 10:45

Loooool saute mouton
chez nous c'est carrément cassé

oum abderrahman 05/10/2015 07:56

La barrière de sécurité, ça fait longtemps que ça ne marche plus ici... Ils la chevauchent!

Apprends Moi Ummi 04/10/2015 20:57

Wa `alaykum As-salãm wa Rahmatu Llãhi wa Barakãtuh ma douce Umm ´Abderrahman

Super !

Oui pour la cuisine je te conseille de mettre une barrière. Il suffit d'une seconde pour une gravité

oum meyssa 03/10/2015 12:33

As selemou aleyki okhti, je suis d'accord avec ton article, il concerne davantage les enfants en bas age. Cependant moi j'ai des mensonges repetitifs de la part d'enfants de 11 et 9 ans, effectivement souvent pour eviter la punition et par peur.....Cela devient compliquer pour nous... Qu'allah preserve nos enfants du mensonge

Apprends Moi Ummi 04/10/2015 20:57

Wa `alaykum As-salãm wa Rahmatu Llãhi wa Barakãtuh ma douce Umm Meyssa

Peut-être que l'habitude s'est installée suite à un traumatisme à un certain moment ce qui a engendré la crainte (peut-être fâchés ou corrigés Allahu a'lam).

Je te conseille ma douce de les rassurer et les remettre en confiance in shã'a Llãh. Oui la peuvent faire des bêtises. Il faut le dire il n'y aura aucune répercussion.

Peut-être aussi un manque de dialogue ?

Enfin montrer le bon exemple. Et se rappeler la crainte d'Allah

Je ne connais la situation ma douce. Ce sont des hypothèses et solutions que j'expose (pas de jugements ma perle)

Puisse Allah te faciliter