Apprends Moi Ummi

Développement de l'enfant : Les bienfaits des imagiers

Développement de l'enfant : Les bienfaits des imagiers

As-salãmu `alaykum wa Rahmatu Llãhi mes douces !

 

La majorité des livres pour enfants n'est nullement bénéfique et au contraire amène à de mauvaises choses. Quant à d'autres livres, plus rares, oui, ils sont bénéfiques.

 

Aujourd'hui, je souhaite viser les plus petits, c'est vrai quoi, maintenant qu'on a des grands, on en oublie nos plus petits. Ils ont le droit eux aussi à leur livre. Ils ont le droit à l'apprentissage par le ludique.

 

On a simplement à les accompagner, aisément.

 

A l'heure où ils ne parlent pas encore mais où ils sortent quelques mots « codes », on peut aisément favoriser leur développement.

 

Comment ? Par les imagiers, pardi le radis !

  1. DEVELOPPEMENT DE LA MOTRICITE FINE

Un petit chou de 1 an et demi, 2 ans, se verra développer sa motricité fine juste en tenant son imagier ! La bonne tenue de celui-ci, tourner les pages... Ceci n'est pas chose facile à un âge si petit. Mais il apprendra, de lui-même, et prendra l'automatisme. Qu'ils sont surprenants, avec de si petites mimines, ils en font beaucoup !

Développement de l'enfant : Les bienfaits des imagiers
  1. DEVELOPPEMENT DE L ACUITE VISUELLE

Les couleurs, les formes, les objets : beaucoup d'informations ! A leurs âges, ils sont comme des éponges : ils absorbent ! Tout reste bien en tête, mémorisé, de côté. Ca leur servira tôt ou tard, ça c'est certain !

Développement de l'enfant : Les bienfaits des imagiers
  1. DEVELOPPEMENT DE LA PAROLE

Si petit, avec l'imagier, le parent communique le mot et l'enfant essaiera tant bien que mal de reproduire ce qu'il a entendu. Bien qu'à 1 an et demi il ne peut répeter parfaitement « automobile », il émettra ce qui pour lui est la même chose que ce qu'on lui a dit. A bout d'entraînement, il s'améliorera jusqu'à pouvoir prononcer ce mot convenablement.

Développement de l'enfant : Les bienfaits des imagiers
  1. DEVELOPPEMENT DU VOCABULAIRE

Même si petit, pourquoi ne pas communiquer le mot « automobile » ou encore « aquarium » ? Pour nous cela nous paraît être des mots compliqué, mais pour eux aucune différence n'est visible. Donc ne pas penser qu'un enfant ignorera le mot « automobile » parce qu'il s'agit d'un mot peu utilisé. Au contraire, cela développera et enrichira son vocabulaire.

Développement de l'enfant : Les bienfaits des imagiers
  1. DEVELOPPEMENT DE LA MEMOIRE

Un objet vu visuellement sur papier avec son nom assimilé, l'enfant le reconnaîtra dans sa vie quotidienne, et en le reconnaissant, prononcera le mot associé. Il fera ainsi travailler sa mémoire.

Développement de l'enfant : Les bienfaits des imagiers
  1. DEVELOPPEMENT DU BILINGUISME

On apprend le mot en français, mais on peut en parallèle le communiquer en arabe. Ou en anglais. Ou toute autre langue. En dessous de 6 ans, l'enfant est capable de mémoriser jusqu'à 3 langues !

Alors ne sous estimons pas les capacités de nos mollusques et au contraire stimulons-les et encourageons-les !

Développement de l'enfant : Les bienfaits des imagiers

IMPORTANT

Je vous conseille lors de l'apprentissage des mots de l'imagier, de ne surtout pas prononcer l'article précédant le mot.

Ex : dire « chat » plutôt que « le chat »

Pourquoi ? Simplement parce que pour l'enfant, l'article + le mot est un seul mot. En grandissant, pour lui, un chat, ce sera « le chat » il n'arrivera pas à distinguer le mot de l'article, du fait qu'il aura apprit ainsi. Donc simplement énoncer le nom de l'objet et de l'animal uniquement.

Développement de l'enfant : Les bienfaits des imagiers

EN CONCLUSION

 

Nul doute sur les bienfaits des imagiers !

A la maison, moumouch maîtrise super bien ses imagiers et montre même les objets/animaux lorsqu'on lui cite. Ce sont ses livres préférés et pas question de dormir sans les avoir feuilletés !

 

Nous avons eu un coup de cœur pour des imagiers acquis par le passé, les imagiers des Editions Dar El Athariya, un superbe travail Allahumma barik ! Pour nous les meilleurs imagiers du marché : coloré, attractifs, dessins professionnels, et simples d'apprentissage.

 

Et en plus, belle surprise, ils sont proposés actuellement en promotion à bas prix !

Retrouvez-les ICI !

 

Je vous souhaite un bon moment de partage avec vos mollusques autour des imagiers in sha a Llah !

 

{et pour ne rater aucun article, abonnez-vous à la newsletter !}

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Meriam 28/10/2016 21:30

As-salãmu `alaykum wa Rahmatu Llãhi oukhti, merci pour tes conseils et ton partage. j'ai voulu commander les livres sur le site mais je n'ai ni réussi à créer un compte ni réussi à passer une commande.

Apprends Moi Ummi 29/10/2016 10:45

Wa‘alayki as-salãm wa rahmatu Llãhi wa barakãtuh ma perle
Il faudrait voir directement avec les fondateurs du site, ils étaient en cessation d'activité aux dernières nouvelles

Anonyme 04/04/2016 23:57

Mais si on n'utilise pas les articles, comment l'enfant saura-t-il qu'on dit "un chat" et non "une chat", et "une courgette" et non "un courgette", et comme les enfants sont intelligents ils comprennent qu'on sépare l'article du nom, ils l'entendent . C'est même l'occasion de les familiariser avec les notions d'articles indéfini, sans le formuler bien sûr, mais juste en l'utilisant, "un" chat c'est n'importe quel chat, et dans la conversation, ils entendront tôt ou tard que "le chat" c'est plus précis c'est la chat de la voisine, ou le chat qui vient de passer…Ils sont malins nos petits !

Apprends Moi Ummi 07/04/2016 20:37

Wa `alaykum As-salãm wa Rahmatu Llãhi wa Barakãtuh ma douce soeur Anonyme !
Oui il faut apprendre sans l'article, je t'assure que si tu apprends avec l'article l'enfant l'assimilera au mot et le ressortira.
Pour l'apprentissage des articles l'enfant assimile lorsqu'il entend le mot dans une phrase "regarde LE chat". Il reconnaîtra le nom qu'il a apprit, et l'article il l'apprendra de façon naturelle
Voilà ma douce si tu as d'autres questions n'hésite pas